Chaudières à eau surchauffée

RLAS

Gaz naturel, GPL, Diesel, Fuel lourd et Biogaz

La RLAS est une chaudière à eau surchauffée, horizontal, à tubes de fumées à trois parcours, équipée d’une inversion de flamme et d’un foyer de fumées refroidi par l’eau de la chaudière.

Avec de puissances thermiques de 38 kW à 3.793 kW a partir de 6 et jusqu’à 16 Bar et des températures allant de 110 à 220 ºC, en utilisant des combustibles liquides ou gazeux.

Ses principales caractéristiques sont les suivantes:

Perte calorifique par rayonnement faible, grâce à l’isolant de grande épaisseur, la haute densité ainsi que l’isolant de la porte avant et arrière.

Grande accessibilité pour la maintenance et la révision, grâce à la porte avant avec accès à la totalité du foyer et à la plaque tubulaire et, par la porte arrière un accès total à la plaque tubulaire arrière et la boîte à fumée.

La conception du foyer et la distribution tubulaire font de la RLAS une chaudière à faibles charges thermiques (< 1.30 MW/m3), en créant une combustion de pollution faible grâce à l’inversion des flammes et aux retenues de section à effet spiral.

La circulation interne de l’eau et la faible résistance au passage des fumées est garantie grâce à la conception, à la section des tubes de fumées et la séparation entre ces derniers.

Selon le niveau de pression et le type de combustible, la chaudière RLAS, peut atteindre un rendement de 91%.

La chaudière RLAS, peut être fournie (sur commande) avec l’armoire électrique de contrôle ATTSUTROL, avec un automate intégré, en pouvant obtenir une durée de surveillance de 24 ou 72 heures.

Le plastique protecteur recouvrant l’isolant externe (acier inoxydable miroir poli), préserve ce dernier lors de l’installation.

L’escalier et la plate-forme dans la génératrice supérieure sont des mesures de protection pour le personnel de maintenance qui sont fournis de manière optionnelle sur commande.

La chaudière RLAS, grâce a son unique commande pour la mise en marche, ses indicateurs d’incidents, les blocages automatiques contre les manoeuvres erronées et un panneau des principales instructions de maintenance est très fiable et compréhensible pour l’opérateur de chaudières.

Perte calorifique par rayonnement faible, grâce à l’isolant de grande épaisseur, la haute densité ainsi que l’isolant de la porte avant et arrière. L'isolement thermique est composé par une épaisse couche de matériel de baisse conductivité et haute densité, recouvert par une enveloppe métallique d'acier inoxydable. 

Optionnellement peut être équipé avec PLC de différents protocoles de communication comme Modbus, Profibus, etc., facilitant l'intégration de la chaudière dans tout procès industriel. 

Elle est certifiée selon la Directive Européenne 2014/68/UE​, et optionnellement peut être fabriqué selon la normative ASME, BS, DNV, EAC, DOSH, JIS et d'autres.

Contact

Nous utilisons cookies propres et des tiers pour améliorer nos services et votre expérience pendant la visite à notre site web.