Quelle réaction chimique se produit-elle dans les chaudières à vapeur industrielles?

La principale fonction des chaudières à vapeur industrielles est de transformer l’eau à température et pression ambiantes en vapeur d’eau à température et pression supérieures, grâce à l’énergie du carburant utilisé. Le type de carburant utilisé pendant le processus de combustion ainsi que les conditions de cette dernière déterminent une série de réactions chimiques. Lorsqu’un hydrocarbure chauffe dans des brûleurs industriels, l’hydrogène qui y est contenu se mélange à l’oxygène de l’air et produit de l’eau ; le carbone se mélange à l’oxygène de l’air pour former du dioxyde de carbone et de l’énergie est également libérée sous forme de chaleur. Certaines molécules d’oxygène se mélangent aux molécules d’azote produisant des oxydes d’azote (NOx) de type  monoxyde d'azote (NO) et dioxyde d’azote (NO2). Pour réduire son impact sur l’environnement, ATTSU conçoit et fabrique des chaudières à vapeur bas Nox, dont les valeurs limites sont inférieures à 100 mg/Nm3, et pouvant fonctionner au gaz naturel, GLP, gazole, diesel ou biogaz.

Plus la température de la combustion est élevée, plus la probabilité de produire du NO et du NO2 augmente. Les chaudières ATTSU sont donc conçues de façon à baisser la température dans le foyer de la combustion, produisant une réaction chimique thermiquement plus efficace et moins polluante.





Contact

Nous utilisons cookies propres et des tiers pour améliorer nos services et votre expérience pendant la visite à notre site web.